Livre : Chronique littéraire de « L’armoire des robes oubliées » de Riikka Pulkkinen


Genre : Roman
Année : 2010
Edition : Albin Michel

Ça aurait pu être un slip, il a fallu que ce soit une robe… Le titre peu évocateur de ce livre, est, quant à lui, très vite oublié. Même si on comprend au fur et à mesure de notre lecture, que c’est surtout d’UNE robe oubliée dont il est question…
L’histoire se déroule autour d’une veille femme en fin de vie, personnage fort et attachant, dont la maladie semble plus toucher ses proches qu’elle-même. Dotée d’une force de caractère hors pair, elle semble ne rien regretter de ce qu’elle a pu faire ou vivre, et en apprécie d’autant mieux le peu de temps qu’il lui reste à vivre. La mort approchant à grands pas, les souvenirs lui reviennent et elle souhaite faire partager son passé avant qu’il ne disparaisse. Lui vient alors l’idée, accompagnée de sa petite fille, d’aller fouiner dans une vieille armoire emplie d’habits d’un autre âge. Des souvenirs de jeunesse, de famille et d’enfance vont refaire surface et dévoiler, à notre plus grande délectation, un lourd secret longtemps gardé.
La magnifique histoire d’amour décrite page après page vaut vraiment le détour. On dévore le livre avec délectation en attendant avec le plus grand empressement de découvrir la suite de l’idylle. Certains se surprendront sûrement à se projeter dans cette histoire, et ce, malgré l’identité des personnages qui vont la vivre. Attention, «grandes jalouses » s’abstenir.
Avant lecture, sachez qu’il vous faudra ne pas vous offusquez et prendre beaucoup de recule sur cette maudite jeune fille au pair, que l’on qualifiera dans un premier temps de vilaine garce tâteuse de vieux slips d’homme déjà pris ! Mais prenez votre temps, avancez à pas de loups et vous verrez qu’à la longue, on finit même par s’y attacher, voire même la comprendre.
L’auteur, seulement âgée de 30 ans nous livre ici une œuvre complète avec des personnages variés de part leurs âges et leur personnalités bien distinctes. Un style simple et efficace, facile et agréable à lire, on peut dévorer sans crainte ce livre d’une seule traite.
Pour conclure, Amis lecteurs et amis des vieux slips, vous qui aimez les histoires « slipesques », vous allez être servi !

MamaSlip pour VieuxSlips.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>