La création de médicaments par lévitation acoustique

Afin d’améliorer le processus de fabrication et l’efficacité des médicaments, des scientifiques du Laboratoire National d’Argonne utilisent une technique révolutionnaire mise au point par la NASA appelée lévitation acoustique.

Cette technique consiste à utiliser des ondes sonores permettant de mettre en lévitation les constituants liquides à partir desquels les médicaments sont confectionnés.
A partir d’un certain niveau, les structures moléculaires pharmaceutiques sont classées en 2 catégories : amorphe ou cristalline. Les médicaments dit « amorphes » sont plus efficaces et offrent moins d’effets secondaires. Mais la création de médicaments amorphes demeurent beaucoup plus complexes et lorsque les substances utilisées sont en phase d’évaporation et qu’elles entrent en contact direct avec un récipient, elle deviennent  »cristallines ». La lévitation acoustique permet donc aux scientifiques d’éviter ce genre de désagrément et facilite donc la création de médicaments dit « amorphes ».

La lévitation acoustique repose sur des petits hauts parleurs pouvant générer des ondes sonores à peine audible pour un être humain (environ 22 kHz).

En les alignant verticalement l’un vers l’autre, ils génèrent deux ensembles d’ondes sonores qui perdurent et interfèrent parfaitement les unes avec les autres et finissent par former ce que l’on appelle des « ondes stationnaires ». Les ondes stationnaires sont définis par des noeuds (zone de pression minimale) et des anti-nœuds (zone de pression maximum).

Lorsqu’un objet est placé dans un noeud d’une onde stationnaire, celui-ci se met alors à flotter dans les airs car dans cette zone, la pression acoustique des ondes sonores annule précisément l’effet gravitationnel. Une petite démonstration en vidéo par le Laboratoire National d’Argonne  :

2 réflexions au sujet de « La création de médicaments par lévitation acoustique »

  1. bonjour,
    J’aurais aimer savoir si cette expérience étaient réalisable avec du matériel plus commun qu’un lycée aurait ? En clair, leurs haut-parleurs sont t’ils les seuls a permettre ce résultat ?
    Je cherche à effectuer cette expérience dans les cadres de mes TIPE lors de mes années de préparation aux grandes écoles d’ingénieurs.
    Si vous avez quelques idées ou quelques informations, merci de me les transmettre par mail et je les accueillerai avec bonheur.
    Merci d’avance.
    Cordialement
    Louison

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>